Hors-Classe : 2 promotions gagnées !

Aujourd’hui les 9 commissaires paritaires du SNEP-FSU ont siégé lors de la Commission Administrative Paritaire Académique (CAPA) traitant du passage à la Hors-Classe des professeurs d’EPS.

11 collègues ont été promus, mais surtout le SNEP a obtenu grâce à ses interventions DEUX promotions supplémentaires par rapport au projet du rectorat.

Une nouvelle preuve de l’efficacité du SNEP ! Rejoignez-nous si vous n’êtes pas encore syndiqués : ensemble, on est plus fort !

CAPA et FPMA

La CAPA concernant les congés de formation, les notations et l’accès à la hors-classe s’est tenue vendredi 29 mai à 15h30.

Les collègues des 10è et 11è échelons qui prétendaient à la hors-classe vont recevoir si ce n’est pas déjà fait leur barème (et les avis formulés par leur chef d’établissement et l’IPR-EPS) et s’ils sont promus ou non.

Compte-rendu plus détaillée de cette CAPA d’ici peu !

La FPMA concernant les mutations intra a été déplacée par l’administration du 11 au 12 juin prochain. Là encore les élus du SNEP vont plancher pour satisfaire le maximum de collègues !

Vous pouvez nous contacter dès le 12 juin à midi pour connaitre le résultat de votre mutation !

Promotions : quelles revendications ?

Pour rappel, voici les revendications du SNEP

  • Suppression de la Hors classe et intégration dans une nouvelle grille indiciaire reconstruite de façon à ce que tous les profs d’EPS achèvent leur carrière à l’indice 783 avec retombée sur les pensions puis mise en place d’un seul corps pour tous les personnels (avec comme référence horaire et indiciaire le corps des agrégés),
  • Rééquilibrage de la durée des échelons avec raccourcissement des derniers de la classe normale des profs d’EPS,
  • Respect des accords de 89 (perspective de carrière et revalorisation).

Dans l’immédiat :

  • Elargissement de l’accès à la hors classe par l’augmentation du ratio promu/promouvables,
  • Rédaction d’une note de service qui permette d’assurer à tous les professeurs d’EPS un déroulement de carrière complet incluant la hors classe, sur la base d’un barème construit autour d’éléments objectifs chiffrés, permettant à l’ancienneté totale de carrière toute son importance,
  • Respect des évaluations statutaires (note administrative et pédagogique) dans l’équilibre de barème,
  • Suppression des mécanismes d’exclusion,
  • Suppression des évaluations des hiérarchies locales,
  • Suppression des bonifications liées au lieu d’exercice, et à la  » manière d’y servir « . Le SNEP conteste ces bonifications qui ne règlent pas l’attractivité de ces postes mais qui sont source d’arbitraire et d’inégalités entre les collègues. Le SNEP demande des avantages de salaire (bonifications indiciaires) et des avantages de carrière (de type ASA : Avantage Spécifique d’Ancienneté et/ou bonifications d’annuité pour la retraite) pour les collègues concernés, qui soient sans conséquences pour les autres ( hors contingent ),
  • Suppression des promotions à la Hors classe laissés à la discrétion du Recteur,
  • Exigence de deux ventilations séparées entre les notés sur 100 (supérieur) et sur 60+40 (2nd degré).