Classe exceptionnelle : il faut candidater !

Mis en avant

La note de service déclinant les modalités de mise en œuvre des premières promotions à la classe exceptionnelle des professeurs d’EPS et des Agrégés a été enfin publiée au BO.

Comme nous nous y attendions, les conditions d’accès seront très restrictives, les élus peu nombreux et les avis hiérarchiques seront déterminants. Le mérite tel que défendu par notre ministre se voit ainsi décliné très abruptement. Vous trouverez une analyse plus complète de ce nouveau grade et des modalités d’accession à celui-ci dans le prochain bulletin académique (décembre 2017)

Pour l’heure, nous encourageons les personnels potentiellement concernés à candidater, les délais étant très courts.

Sont concernés :

  • « 2nd vivier » : tous les collègues ayant atteint le dernier échelon de la Hors-classe, soit le 6ème (au 1er septembre 2017 après reclassement) : dans ce cas de figure, il n’y a aucune démarche à faire, les candidatures se feront automatiquement, comme pour l’actuelle hors-classe
  • « 1er vivier » : tous les collègues ayant atteint le 3ème échelon de la hors-classe (au 1er septembre 2017 après reclassement) et ayant au cours de leur carrière occupé certains postes (affectation ou exercice en éducation prioritaire, dans le supérieur) ou assumé certaines fonctions (conseiller pédagogique, formateur académique, directeur départemental ou régional UNSS, et plus spécifiquement pour les collègues issus du premier degré 1er : directeur d’école, maître-formateur) pendant au moins 8 ans (même en discontinu, plusieurs fonctions sont cumulables à conditions de ne pas couvrir la même période, les temps partiels comptant comme des temps plein). Dans ce cas de figure, les candidatures se font via I-prof du 8 au 22 décembre 2017. Les candidats devront être en capacité de fournir les justificatifs par la suite (l’administration étant dans l’incapacité de reconstituer les carrières de chaque collègues en identifiant ces fonctions, ce dispositif de candidature sera maintenu 4 ans).

 

Nous encourageons vivement les candidats promouvables au titre des 2 viviers de postuler au titre du premier, en effet, le nombre de promotions attribuées au titre du second vivier dépend de celles prononcées au titre du premier.

Les promotions seront peu nombreuses (750 PEPS et 1500 agrégés toutes disciplines confondues, au plan national). A l’issue de cette campagne, 2,51% du corps sera promu (dont 80% au titre du 1er vivier et 20% au titre du second), et le reclassement des promus sera rétroactif à la date du 1er septembre 2017.

Une deuxième campagne de promotion (à nouveau 2.51% du corps) sera lancée en mars-avril pour les promotions au 1er septembre 2018.

 

L’étude des demandes et l’attribution des promotions de la première campagne en CAPA aura lieu courant février pour les PEPS ; concernant les agrégés, une première CAPA aura lieu  en février, et les promotions seront entérinées en CAPN les 19 et 20 mars 2018.

 

Une fiche syndicale de promotion spécifique sera bientôt mise en ligne sur le site national du SNEP, n’hésitez-pas à nous la faire parvenir afin que nous suivions votre dossier et réalisions notre travail d’élu dans les meilleurs conditions.

 

Pour toute question, n’hésitez-pas à nous contacter : corpo-limoges@snepfsu.net

Mutation inter : les résultats !

La FPMA s’est tenue mercredi 2 mars, et les résultats définitifs des mutations sont tombés. Nous regrettons une nouvelle fois que le Ministère ait fourni des prévisions aux demandeurs de mutation : il y a eu une nouvelle fois beaucoup trop d’erreurs corrigées par les commissaires paritaires du SNEP lors de cette commission !

Pour notre académie comme pour beaucoup d’autres, la barre monte !

De 100.0 l’an dernier il fallait 271.2 points cette année pour entrer dans l’académie. Bienvenue à tous nos nouveaux collègues !

Les barres des autres académies ? c’est ici !